Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eternel est son Amour

Articles avec #education

La Maternité: Un Vrai Privilège!

26 Avril 2017, 18:04pm

Publié par chantal johnston

Vocation : Acte par lequel Dieu prédestine tout homme à un rôle déterminé, qui constitue sa fin personnelle, en particulier destination, appel au sacerdoce ou à la vie religieuse. Destination d'un être, ce vers quoi sa nature ou le destin semblent l’appeler.

La maternité n’est pas une occupation anodine que l’on peut caser dans un coin de sa vie pour combler un vide ou compléter une existence déjà bien remplie. Elle est une vocation, celle que Dieu a allouée à la Femme. La maternité est le sens de la vie de toute femme : donner le jour du plus profond d’elle-même à un être nouveau que son mari aura fécondé dans un moment d’Amour où les 2 ne font plus qu’un. La conception, la naissance ne sont que le début d’une grande aventure qui ne se terminera que dans l'Au-Delà. Marie est restée pleinement mère jusqu’au pied de la Croix..

La femme est faite, conçue pour enfanter.Bien sûr, pour beaucoup de femmes cela ne se concrétisera pas et leur capacité à se donner prendra un autre chemin, je pense à toutes celles qui choisissent la vie religieuse, ou de laïques consacrées et mettent leur maternité au service de l'Eglise, mais aussi à toutes les célibataires, souvent malgré elles et qui peuvent pleinement se tourner vers les autres, à tous ces couples stériles biologiquement mais qui eux aussi peuvent s'ouvrir au monde.

L'enfantement n'est pas l'affaire de 9 mois d'attente et un jour d'accouchement, mais bien de toute une vie.Malheureusement la société (ou plutôt Satan, comme au jardin d'Eden) fait de la femme une victime de sa composition biologique: la maternité est un handicap dont il faut absolument se débarrasser par toute une armada de moyens contraceptifs, ou limiter les conséquences en retournant le plus tôt possible sur le marché du travail payé, car quand l'enfant parait, horreur, la femme doit prendre garde ne pas devenir un légume!

 

C'est ainsi que tout un cheminement qui pourtant a été rendu beaucoup plus facile grâce aux progrès de toutes sortes, y compris dans la reconnaissance de la valeur de la gente féminine, devient de moins en moins une option pour nombreuses d'entre nous.

"Ta mère était, comme toi, semblable à une vigne, Plantée près des eaux. Elle était féconde et chargée de branches, A cause de l'abondance des eaux." dit Ezekiel (19:10)

"Ta femme est comme une vigne féconde Dans l'intérieur de ta maison; Tes fils sont comme des plants d'olivier, Autour de ta table." dit le psaume 128

Bien sûr la vie de mère de famille n'est pas la plus facile, surtort dans une société où elle se retrouve souvent seule, ses consoeurs ayant préféré servir un patron qu'un mari et des enfants. Là encore certaines n'ont pas le choix, le veuvage, l'abandon d'un mari, ou le piètre salaire de celui ci les force à travailler ailleurs que chez elles!

Mais une majorité sacrifie la vie de famille pour rentrer de plein pied dans le cercle infernal du consumérisme, du productivisme.

Et pourtant l'enfant n'a pas demandé à naitre , c'est Dieu qui lui fait le don de la vie avec un père et une mère pour s'occuper de lui et l'aider à avancer; Et si Dieu a donné à la femme de porter cet enfant, qui va prendre des années pour gagner son autonomie, celui ci n'a-t-il pas le droit d'avoir sa mère à côté pour l'accompagner.La grossesse et l'accouchement, qui sont parmi les choses les plus naturelles, deviennent une vraie épopée où il n'y a plus grand chose de naturel, le nouveau né est adulé, mais ce sera rapidement quelqu'un d'autre que sa maman qui sera témoin de toutes ses premières fois, qui l'éduquera, et à l'adolescence il découvrira la solitude d'une maison vide pendant de longues heures!

"Ta mère était, comme toi, semblable à une vigne, Plantée près des eaux. Elle était féconde et chargée de branches, A cause de l'abondance des eaux." dit Ezekiel (19:10)

"Ta femme est comme une vigne féconde Dans l'intérieur de ta maison; Tes fils sont comme des plants d'olivier, Autour de ta table." dit le psaume 128

Et pourtant, être mère de famille est un privilège. La TPE (très petite entreprise) est toute trouvée, mais il n'y a pas de mode d'emploi, la mère doit user de son imagination et de son énergie pour la faire fonctionner au profit de chacun des membres. Les horaires changent et évoluent avec le nombre d'enfants, leur âge, les locaux , la situation du père. 

Le plus grand défi pour nous, mères au foyer, c'est de ne pas s'enfermer sur les siens mais de s'ouvrir également au monde. Les enfants, petits,sont un véritable atout pour rencontrer des autres, lorsqu'ils sont plus grands ils nous laissent plus de temps pour développer nos talents quels qu'ils soient.

Et arrive aussi le jour où nos propres parents ont besoin d'aide! Eux qui nous ont langées dans notre tendre enfance parfois redeviennent comme des enfants, et ne pas pouvoir s'en occuper parce qu'on a un emploi payé est pour moi un vrai crève coeur. Je rends visite à une de mes vielles amies en maison retraite , et je retiens souvent mes larmes!

La vie, quelle que soit la route qu'on prend est difficile, mais la vie sans Dieu devient un vrai Chaos. Où que nous soyons nous sommes appelées à prier sans cesse comme le dit Saint Paul (1 Thessalonicien 5:17). La vie de mère de famille est une réelle vocation qui se réalise à temps plein mais ne peut se vivre comme telle qu'avec l'appui de la prière:

" Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain " Psaume 126

La chute du nombre de "pratiquants" dans nos églises n'est-elle pas en lien direct avec le faible nombre de mères au foyer? L'un ne va pas sans l'autre.

 

Voir les commentaires

Pourquoi cette nuit est différente de toutes les autres nuits ?

22 Avril 2017, 15:10pm

Publié par chantal johnston

Il y a une semaine nous étions en pleine célébration Pascale, il n'y avait aucun doute, les liturgies nous accompagnaient et nous faisaient entrer dans ce grand Mystère de la mort et de la résurrection de Jésus. C'était aussi une occasion de voir pour chacun de nous, le chemin parcouru, de se souvenir de tout ce que le Seigneur a fait dans nos vies. Dans la nuit de Pessah ,la Pâque Juive, les enfants chantent un chant traditionnel "Pourquoi cette nuit est différente de toutes les autres nuits ?" et les parents doivent répondre.En tant que parents nous avons la responsabilité de transmettre à nos enfants ce que le Seigneur a fait pour nous, et pourquoi nous avons la Foi qui nous habite, et ceci avec des mots qui relatent des faits concrets. Ce n'est pas une option, c'est un devoir:                       

Béni soit à jamais le nom de Son règne glorieux.  
Tu aimerasb l'Éternel ton Dieu, de tout ton cœur,
de toute ton âme
et de tous tes moyens
 ,
Que les commandements que je te prescris aujourd'hui
soient gravés dans ton cœurc
  
tu les inculqueras à tes enfants, tu en parleras (constamment),
dans ta maison ou en voyage, en te couchant et en te levant.
  
Attache les en signe sur ta main,
et porte les comme un fronteau entre tes yeux
  
Écris-les sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.

Deut.6(4-9)

"tu les inculqueras à tes enfants, tu en parleras (constamment),
dans ta maison ou en voyage, en te couchant et en te levant
." et la nuit de Pâque est probablement la plus propice: Où ai-je vu le Seigneur ressusciter dans ma vie?

Mais 8 jours plus tard il est tellement facile de retomber dans la routine du quotidien, et de ne plus remarquer l'oeuvre que le Seigneur fait avec nous. Pourtant l'Eglise nous invite à 50 jours de joie qui nous conduisent à la Pentecôte. Nous les femmes avons un rôle primordial, nous sommes celles qui tenons les clés de cette joie dans nos foyers, quelle que soit l'adversité! Mais cela demande que nous soyons sans cesse "connectées" avec Notre Seigneur:

"Ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait." Ro.12(2)

C'est notre façon de penser, de voir les choses,qui doit changer. Je me souviens d'une femme qui disait: "J'ai beaucoup d'enfants,beaucoup de travail, je n'ai pas le temps d'aller à la messe, je ferai cela quand je serai vieille", mon amie lui répondit:" justement, c'est parce que vous n'avez pas de temps que vous devez prier, aller à la messe!"

Tout ce que nous vivons  consciemment avec Dieu, nous aide à mieux accomplir nos tâches quelles qu'elles soient, à commencer par notre vocation de mère.

 

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

9 Juillet 2016, 12:27pm

Publié par chantal johnston

Un blog qui pourrait intéresser toutes celles qui participent à l'éducation des enfants (mères, grand-mères, tantes grandes sœurs, instit....):

http://123montessori.canalblog.com/

Des idées à foison pour instruire en s"amusant

Voir les commentaires