Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eternel est son Amour

Articles avec #cuisine

Vous n'avez toujours pas votre "Roaster"?

17 Mai 2017, 16:21pm

Publié par chantal johnston

Vous n'avez toujours pas votre "Roaster"? Un plat en dix minutes:

J'ai coupé mes légumes, mon poulet ,ajouté sel,poivres herbes, vinaigre balsamique, un peu d'huile, et mis au four sur 180 pendant 1h30. Quoi de plus facile, un peu de riz où ce qui vous plait le plus comme féculent, le tour est joué!

Je viens de voir que la nourriture n'est pas mentionnée dans le proverbe sur la femme vaillante! Hum HUm!

Avez vous l'habitude de prier avant vos repas? C'est une habitude que nous avons prise il y a très longtemps. Un moyen pour toute la famille de se reconnecter à Dieu, et c'est le seul moment pour certains de nos enfants qui se sont éloigner, mais aussi une manière de témoigner en toute simplicité de notre Foi lorsque nous avons des invités.

Voir les commentaires

La table catholique

20 Janvier 2017, 14:56pm

Publié par chantal johnston

Je lis en ce moment un livre en anglais écrit par une américaine qui fait un lien entre la nourriture, la foi et l'Eucharistie. Emilie avait des troubles de l'alimentation très sévères mais en a été guérie en retrouvant sa foi catholique. Je vous en traduit un court extrait sur une idée à laquelle je n'avait pas pensée. Vous pourrez remplacer bacon par rilletes ou chou kale par cèleri si vous voulez, c'est une américaine! 

 

 

 

"Tout commence avec une vérité toute simple: la nourriture n'était pas nécessaire.

Ce n'était pas nécessaire.Dieu n'était pas obligé faire nos corps de telle manière que nous ayons besoin de nous nourrir matin, midi et soir.Il n'était pas obligé de faire nos corps de telle manière que nous soyons obligés de manger. S'il l'avait voulu nous aurions pu tirer notre nourriture, notre énergie du soleil, de la terre et de la pluie, comme le font les plantes.

Dieu n'était pas obligé de répartir les éléments nutritifs dont nous avons besoin dans de  multiples groupes  ou des centaines de légumes, fruits,grains et animaux différents.Il aurait pu tout concentrer dans une seule petite plante. Le chou kale aurait pu être l'aliment suprême.

Et pour terminer, Dieu n'était pas obligé de faire en sorte que les aliments soient si terriblement bons.Tout aurait pu avoir le goût de la saleté....ou de betteraves.Ouais, je sais c'est du pareil au même.Mais quand même ,il aurait pu.Ce n'était pas une obligation que les citrons soient si âpres, la roquette si poivrée, le bacon si doux...et salé....et magique.

Mais les choses sont comme elles sont.Et alors qu'un athée peut en donner le crédit à la bienveillance du hasard, nous savons que le hasard n'est jamais bienveillant. Le hasard peut produire des betteraves, mais du bacon? Peu imaginable.

Alors, pourquoi de la nourriture?Pourquoi cette infinité de variétés délicieuse de produits mangeables?

Au bout du compte, Dieu seul le sait. Il n'y a aucun livre de la Bible qui parle de ce probème particulier. Cependant Dieu nous dit qu' "on connait l'arbre par ses fruits"(luc 6:44). Et le "fruit" de notre consommation est très parlant.

Le premier  des fruirts et le plus important est la communauté.

........

Notre besoin de nourriture -nourriture que quelqu'un a cultivée, cuisinée,et emmagasinée- nous rassemble les uns des autres. Il nous permet de coopérer. Tu manges ce que je cuisine. Je cuisine ce que quelqu'un d'autre a cultivé. Ce quelqu'un a utilisé des graines qu'un autre a vendu.

Même le fermier/chasseur/Cueilleur le plus autarcique de la planète qui abat ses cochons, cultive son blé et fait son propre fromage ne fait pas tout cela tout seul....

Ce qu'on mange nous connecte les uns aux autres dans notre aujourd'hui mais aussi dans la chaîne des générations passées et à venir.

De la même manière, l'alimentation nous rassemble autour de la table.Là nous ne faisons pas que manger.Nous parlons, rions,nous nous regardons face à face. Nous partageons nos histoires. Nous nous révélons les uns aux autres.Notre amitié et amour grandit en partageant son pain. Dés le départ, notre besoin de nous nourrir nous a forcés à laisser notre travail -production- pour être simplement avec soi-même et avec les autres.C'est quelque chose que beaucoup d'entre nous ne feraient que rarement et même pas du tout si Dieu nous avait conçu pour prendre notre nutrition du soleil comme nous le faisons pour la vitamine D.

De plus, notre faim, qui nous assaille avec la régularité d'une horloge, nous rappelle continuellement  que nous ne nous suffisons pas à nous même. Nous ne sommes pas des écosystèmes auto-suffisants. Nous sommes des créatures dépendantes.Nous avons besoin d'être nourris

 

Voir les commentaires

Le temps des soupes!

12 Janvier 2017, 22:01pm

Publié par chantal johnston

Si  vous êtes comme moi la saison des soupes bat son plein, malheureusement comme moi même à leur âge, elles ne sont pas très appréciées par mes enfants (s'ils suivent sur mes pas cela devrait bientôt changer!), quant à mon mari, disons que c'est acceptable!

Mais moi, je me régale et j'ai réussi à en faire un plat complet que ma fille (les autres n'étaient pas là) a beaucoup aimé:

Lundi soir j'ai coupé en petits morceaux: des carottes, des poireaux, une branche de céleri et ses feuilles, un bulbe de fenouil , des champignons, un radis noir (pour m'en débarrasser car chez nous personne n'aime, même moi), un navet, j'ai recouvert d'eau et j'ai fait cuire. 

Lundi soir j'en ai mangé une portion moulinée.

Hier et aujourd'hui à midi, j'ai fait revenir une escalope de poulet effilochée dans très peu d'huile d'olive, j'ai gratté du curcuma dessus et ajouté du poivre (apparemment essentiel pour que le curcuma nous livre ses bienfaits!), puis une bonne poignée de riz semi complet que j'ai bien enrobé avec le contenu de la casserole. Pour finir j'ai ajouté 4 louches de soupe non mixée, rajouté un peu d'eau, porté à ébullition et laissé cuire à petit feu pendant 15 mn. Ma fille et moi nous sommes régalées.

Et ce soir j'ai versé dans une casserole le reste de soupe (à peu près 4 louches, j'ai ajouté une poignée de riz, une poignée de lentilles corail, sel et poivre, j'ai porté à ébullition et laissé cuire à petit feu pendant 15 mn. Délicieux et il m'en reste pour demain.

Après les fêtes, nous sommes de retour au temps liturgique dit "ordinaire", c'est à dire le temps qui va avec notre vie quotidienne, le temps des petites choses, où la lumière, la chaleur que nous avons reçues pendant les célébrations des moments forts de la vie de Jésus, nous imprègnent complètement et donnent un sens à tout ce que nous entreprenons. C'est le temps des choses simples comme les soupes, les fruits et les légumes, vous savez ces bons légumes bien enracinés dans la terre dont nous sommes faits, ces légumes qui souvent ne plaisent pas aux enfants car ils portent probablement en eux cette odeur de l'humus qui fait l'homme. C'est aussi ,comme nous le verrons avec l'évangile au jour le jour ,le temps des miracles que Jésus a réalisés : sommes nous capables de voir ceux qu'Il faits dans nos vies?

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

12 Novembre 2016, 20:05pm

Publié par chantal johnston

 

Une petite recette ultra rapide et délicieuse:

Mixer 100 g d'amandes effilées, 100 g d'amandes entières, 50 g de raiins secs, 1CS de sucre             brun, et de la cannelle selon vos désirs. Donner une dizaine de pulsations dans votre bol mixeur, il ne faut pas que tout soit réduit en purée. ajouter 2 oeufs entiers.

Sur une plaque allant au four, avec des cuillères à soupe déposer 8 ou 9 tas de mélange bien espacés. 

Faire cuire au four à 180/200 degrés pendant 10  ou 15 minutes. A manger de préférence chaud ou tiède.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

24 Octobre 2016, 15:53pm

Publié par chantal johnston

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais il arrive assez souvent qu'il me reste un poireau, une carotte , des tiges de céleri ou autres légumes non utilisés. Je les lave et les coupe en petits dés puis les garde au congélateur, chaque légume dans son sachet plastique que je remplis au fur et à mesure. Ainsi rapidement j'ai ce qu’il me faut pour faire un minestrone  les jours où je suis pressée! Si vous congelez des haricots secs cuits maison, vous en ajoutez vers la fin de la cuisson juste avant quelques pâtes, puis des herbes (basilique ou autres) et le tour est joué, en moins de 30minutes votre plat est prêt avec un minimum de travail. Accompagné d'une belle tranche de pain de campagne et parsemé de fromage c'est délicieux! et on a fait de l'anti-gaspi!

Bon Appétit!

Voir les commentaires

un ou deux repas à préparer chaque jour que le Seigneur nous donne!

15 Septembre 2016, 19:00pm

Publié par chantal johnston

Pour vous toutes, et surtout mon amie Isa, j'ai découvert grâce au journal de 13h de france 2 un nouveau (pour moi) chef cuisinier. Québequois il revisite la cuisine française et lui ajoute "une petite touche", il rend aussi la cuisine américaine plus agréable pour nos goûts raffinés En plus sur vidéo il y a le petit accent québequois! Je sais, ce n'est pas vraiment"spirituel", mais tout ce qui peut améliorer notre cuisine pour le plaisir de la famille que le Seigneur nous a donné ne peut pas faire de mal!"

Voir les commentaires

Un plat sain,bon,coloré

13 Mai 2016, 22:49pm

Publié par chantal johnston

Un plat sain,bon,coloréUn plat sain,bon,coloré

Vous découvrirez peut-être que je suis une obsédée du "manger sainement" et ceci depuis la naissance de notre fils aîné il y a bientôt 33 ans!

Une fois par semaine par raison de manque de temps je sers à mes enfants du poisson pané et des frites au four, auxquels je ne touche pas, je me fais une petite salade, aujourd'hui pour une fois j'ai fait une exception! mais pour rendre tout cela plus sain j'ai bien limité les frites et j'ai ajouté des tranches de potimarron grillées au four et du fenouil cuit à la vapeur.

Pour le potimarron il suffit de bien le laver pour ne pas avoir à l'éplucher, de couper chaque bout et de faire des tranches épaisses que j'ai légèrement huilé avec un pinceau et mis au four à 180 degrés pendant 30 mn. Tout se mange, même la peau!

Pour le fenouil, mon cuit vapeur m'ayant lâché, j'ai mis les 2 moitiés dans une passoire que j'ai posée sur ma casserole avec un peu d'eau ,j'ai tout couvert avec du papier alu et j'ai laissé cuire pendant 10 à 15 minutes.

C'était excellent et la douceur du potimarron compensait l’amertume du fenouil. Un vrai délice. Ma fille a quand même complété avec du ketchup! berk!!!

En fait ma cuisson à la vapeur a tellement bien marché que je pense que je ne vais pas acheter un nouveau cuit vapeur!C'est mon mari qui va être content!

Voir les commentaires

A vos cabas et vos fourneaux !

9 Mai 2016, 11:46am

Publié par chantal johnston

Voir les commentaires

Comme belle-maman!

2 Mai 2016, 17:07pm

Publié par chantal johnston

Comme belle-maman!

Je vous recommande à toutes, enfin la poignée qui s'aventure sur mon blog, cette merveilleuse casserole-rôtissoire comme chez belle-maman. En effet quand mon mari l'a vue,il a souri tendrement en disant :" mais c'est ce que ma mère utilisait avant!" (maintenant qu'elle est très âgée elle est devenue une fan de Picard)

Ce n'est pas de la grande technologie, néanmoins elle est "utilissime", Vous y mettez votre rôti, poulet, gigot, avec des légumes autour, sel,poivre, herbes ou épices, vous vous assurez que c'est bien fermé, et puis hop au four sur 240 pendant une heure/une heure et quart, vous aurez une viande délicieuse, moelleuse avec de bons légumes cuits dans le jus.

Facile à nettoyer,pratique car votre four reste propre.

Il y a différentes tailles, j'ai acheté la mienne à Carrefour, pour 6 personnes: environ 25 euros!(prix à vérifier), un très bon investissement.

Ma fille vient de me dire:"dis leur qu'elle est ultra légère!" et c'est vrai.

#cuisson,#casserole

Voir les commentaires