Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eternel est son Amour

La porte étroite

3 Août 2017, 14:02pm

Publié par chantal johnston

Mon bébé a maintenant 19 ans et mes 6 enfants pourraient très bien se débrouiller sans moi.

Ma vie de maman a été comme les montagnes russes, beaucoup de hauts et de bas, toujours en éveil pour essayer de veiller aux besoins de chacun, y compris le papa. Je n'envie pour rien au monde celles qui ont choisi une autre voie, celle du travail à l'extérieur et je compatis avec celles qui n'ont vraiment pas eu le choix.

Une autre étape est arrivée, et quand je vois mon pauvre mari obligé de continuer ce qu'il fait depuis 40 ans pour nous assurer une vieillesse confortable, je me sens privilégiée!

Mais la maison demeure un champs d'activité intense pour moi car 3 de nos enfants y vivent encore la plupart du temps, et je pourrais moi aussi ne jamais arrêter, bizarrement il y a toujours tant à faire. Grâce à Dieu je trouve mon bonheur en me disant chaque soir "Merci Seigneur pour ce que j'ai pu faire et tant pis pour ce que je n'ai pas eu le temps de faire!" même s'il m'arrive parfois de noter sur un calepin pendant la nuit  un oubli que je dois réparer le lendemain!

Mais quel bonheur cette semaine quand ma fille fatiguée d'un long voyage m'a contrainte à m'asseoir et à passer l'après midi sur le canapé à parler de tant de choses, qui lui tenaient à coeur mais aussi de petits riens qui peuplent nos vies. Et alors ce qui n'a pas été pas fait n'est probablement toujours pas fait, mais qu'importe, c'est mon coeur de mère qui a travaillé et s'est empli de douceur. 

La vie de mère au foyer nous apprend à nous donner sans compter et à nous abandonner et le bonheur qui en ressort compense bien largement toutes les difficultés du chemin.La vie de mère est pour moi cette porte étroite qui mène à la vie dont parlé Jésus. Le monde offre aux femmes tant d'illusions de bonheur loin de leur vocation première  et beaucoup succombent car « large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » (Matthieu 7,13-14)

Bien sûr certaines n'ont pas de choix, d'autres n'ont pas d'enfant et doivent exercer leur maternité en dehors de chez elles, et c'est un grand services que ces femmes rendent pour rendre notre monde plus doux.

Dieu prend soin de chacune si on se tourne vers lui:

"Réjouis-toi,stérile,toi qui n'enfantes plus! fais éclater ton allégresse et ta joie, toi qui n'as plus de douleurs! Car  les fils de la délaissées seront plus nombreux que les fils de celle qui est mariée, dit l'Eternel"  Esaïe 54(1)

 

Commenter cet article