Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eternel est son Amour

Israël et les nations

6 Février 2017, 22:39pm

Publié par chantal johnston

J'ai assisté hier à une excellente conférence dans le cadre des Amitiés judéo-chrétiennes, donnée par un rabbin sur"Israël et les nations".C'était extrêmement intéressant. Chaque jour de cette semaine,je vais partager avec vous ce que j'ai retenu;C'est une vision juive des choses, mais elle est très rarement en contradiction avec la pensée chrétienne, si ce n'est, et cela est bien sûr un point majeur, que le Salut apporté par Dieu fait Homme, Jésus,est complètement ignoré.

3 des fêtes les plus importantes du peuple d’Israël célèbrent la confrontation sa confrontation avec d’autres nations :

Pessah : Israêl contre l’Egypte

Hannukah : Israël contre la Grèce

Pourim: Israël contre la Perse

En créant l’homme, Dieu lui avait dit de peupler toute la terre ( Gen ,1 :28), après le déluge Il dit à Noé « Répandez-vous en grand nombre sur la terre »(Gen.9 :7) . C’est de Noé et ses enfants (Sem,Cham et Japhet) que descendent toutes les nations de la terre, Israël étant issu de Sem, l’ainé. Par 3 fois au chapitre 10 de la genèse il est dit que les populations « se répartirent, selon leurs clans et leur langue,dans leurs pays et leurs nations ». L’idée de nation apparait : ungroupement de familles, partageant la même langue et le même pays. Dans Gen 10 (8-10) on assiste à la naissance d’une société construite, urbaine, d’une entité politique. Pour la troisième fois avec le récit de Babel , alors que les hommes avaient construit cette ville pour éviter d’être dispersés (Gen 11 :4) Dieu lui-même « disperse les Hommes sur la terre entière » (Gen 11 :9) ! Selon les juifs ,il y a alors 70 nations sur toute la terre. Dieu veut que les hommes se dispersent sur la terre mais eux ne veulen tpas, c’est pourquoi ils s’installent à Babel et y construisent une tour, ils ne parlent qu’une langue. C’est la disparition de l’individualité pour une société de masse, où le « nous » a remplacé le « je », un projet totalitaire (comme en Egypte) avec la pensée unique. Avec cette tour ils seront comme Dieu. C’est une tour qui atteint le ciel ,or le ciel n’a pas de limite. (C’est un monde très similaire au monde qui est en train de se construire . Le « je » de notre monde contemporain n’est pas un « je » de spécificité individuelle, mais plutôt un accaparement du nous : tous pareils mais chacun dans son coin.) Et Dieu condamne cette situation, Dieu veut la multiplicité. Babel est l’histoire de la première révolte d’un peuple contre Dieu .C’est 8 générations après le déluge mais juste après Babel et la confusion que sème Dieu, que celui-ci appelle Abram de la lignée de Sem. Abram nait de cette révolte, c’est lui qui devra restaurer la confiance en Dieu. Il est la contre révolte. Babel était une tentative de royaume or toute royauté humaine est une usurpation contre la royauté divine. Pour arriver à ses fins, Dieu arrache Abram à sa civilisation, c’est un nouveau départ .Arraché de chez lui il est appelé à faire le lien entre les 70 nations, il ne fonde pas une nouvelle nation. Dieu l’invite à partir, à tout quitter pour le bénir et être une bénédiction pour les autres : « A travers toi je bénirai toutes les nations de la terre. »(Gen 12 :3).C’est aussi la mission d’Israël : faire un lien entre toutes les nations

Commenter cet article