Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eternel est son Amour

Eternel est son Amour

communauté de femmes catholiques, dévouées à Dieu, leurs familles , au service de la société qui les entoure.


N'ayons pas peur des mots!

Publié par chantal johnston sur 16 Novembre 2016, 21:37pm

 

Ce matin je suis allée à la messe dans la très belle église de notre village. Nous continuons la proclamation de l'évangile selon Saint Luc, et ce matin la lecture se termine sur des paroles très sévères:

"Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé;pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?

et, plus loin

"Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence." Luc 19(11-28)

Notre célébrant a voulu tout de suite adoucir ces paroles,dérangeantes j'en conviens , et s"est concentré sur l'image du royaume de Dieu. De retour chez nous j'ai repris les textes de la messe dans mon petit livre de Magnificat en espérant trouver plus d'inspiration dans la méditation du jour. Malheureusement la méditation portait uniquement sur le premier texte tiré de l'Apocalypse décrivant concrètement le royaume de Dieu . Ce n'est pas la première fois que j'attends une aide de ceux qui servent l'église,et que face à une difficulté, je reste sur ma faim!

Nous vivons dans une société qui refuse la réalité et ses difficultés en adoptant la philosophie du "cocooning", vous savez "tout le monde il est beau, il est gentil,je prends bien soin de moi, tout finira bien" C'était peut-être la philosophie de ce serviteur méchant: finalement ce que le maître m' a donné n'est pas vraiment bon, et ne profitera qu'à lui, alors je continue à m'occuper de mes petites affaires!

Notre vie de chrétien est une chose sérieuse. Jésus nous a beaucoup parlé du jugement dernier. Cela ne devrait pas nous conduire à la peur, Mais bien plutôt à nous remettre continuellement en question sous l'éclairage de la volonté divine. Cela devrait nous sortir de notre petit confort, de nos habitudes: qu'est-ce que je fait de tout ce que le Seigneur m'a donné, et surtout de mon baptême, cette "mine" que je suis appelée à faire fructifier? Est-ce que je le "garde enfoui dans un linge"? 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents