Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eternel est son Amour

Eternel est son Amour

communauté de femmes catholiques, dévouées à Dieu, leurs familles , au service de la société qui les entoure.


Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »

Publié par chantal johnston sur 23 Septembre 2016, 11:17am

Catégories : #la vie au jour le jour, #méditations

Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »

Après Hérode qui hier se demandait qui était Jésus, c'est aujourd'hui au tour de Jésus de nous poser la question:

Evangile selon St Luc 9, 18-22

En ce jour-là, Jésus était en prière à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Au dire des foules, qui suis-je ? »
Ils répondirent : « Jean le Baptiste ; mais pour d’autres, Élie ; et pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. » Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Pierre prit la parole et dit : « Le Christ, le Messie de Dieu. »
Mais Jésus, avec autorité, leur défendit vivement de le dire à personne, et déclara : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscit
e. »

Merveilleuse réponse que celle de Pierre. Mais pourquoi cette interdiction de Jésus d'en parler ?

Parce qu' « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. ».

La connaissance de Jésus se fait par l'expérience, dans le concret, pas par des déclarations. Les 3 derniers jours de Jésus ont permis aux disciples (et certainement d"autres) de comprendre qui était Jésus, ont éclairé toute l'histoire qu'ils avaient vécue ensemble.

C'est dans notre vie de tous les jours, dans tous les événements petits ou grands, dans toutes les morts petites ou grandes, les résurrections, que nous verrons le Seigneur et que nous en serons témoignage pour les autres.

Nos vies de femmes sont faites de ce bois là! C'est elles qui sont appelées à donner la vie ( et pas seulement biologique, parfois c'est impossible, mais tant de gens en souffrance ont besoin qu'on leur "re-donne" la vie), à la faire grandir, la soutenir, l'encourager. Et cela passe par le don de soi, de sa personne avec les difficultés que cela comporte, les "petites morts( manque de reconnaissance, exclusion , rejet, doute, infidélités .....), mais aussi les résurrections (les pardons, les sourires de ceux qui l'avaient perdu, les guérisons, les succès d'un enfant difficile....). C'est en vivant tout cela avec le Christ qu'on peut le voir agir et le transmettre aux autres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents