Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eternel est son Amour

"Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois abris: un pour toi, un pour Moïse et un pour Elie.»

28 Juin 2016, 16:53pm

Publié par chantal johnston

 

Ces 5 derniers jours m'ont paru comme une éternité, non parce qu'ils étaient ennuyeux , au contraire ce n'était que bonheur,belles rencontres, belles célébrations....Nous avons célébré les 18 ans de notre bébé et les 60 ans de mon mari, et nous étions tous là, comme le dit le psaume 42, " Nos fils (étaient)comme des plantes Qui croissent dans leur jeunesse; Notre fille comme une colonne sculptée Qui fait l'ornement des palais." Les amis, la famille étaient de la partie.

Et pourtant il suffit de tellement peu pour que le bonheur s'évapore et soit remplacé par la monotonie de la vie.On se retrouve dans la barque secouée par la tempête et il nous semble que Jésus dort au fond de la barque, comme dans l'évangile de ce jour(Mat.8 (23-27))."Hommes de peu de foi" dit Jésus à ces disciples.

 

"Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois abris: un pour toi, un pour Moïse et un pour Elie.»

Nous avons tendance à penser que notre foi est testée dans les moments de difficultés, de grande souffrance, et cela est vrai.Mais elle l'est bien plus dans la monotonie du quotidien. Comment voir la grandeur de Dieu dans les petits tracas quotidiens, dans les non-événements de la journée? Tous ces petits fleuves qu'Il nous aide à traverser (au lieu de la Mer rouge!), ces petits démons qu'Il nous aide à combattre (au lieu du grand Goliath), ces petites mesquineries qui nous rongent le cœur (au lieu de ces grands crimes si facilement condamnables) dont Il veut nous purifier. Au jour le jour, c'est dans les petites choses que la Gloire du Seigneur se manifeste.

Jacque, Jean et Pierre ont probablement vécu ce vacillement des émotions lors de la Transfiguration , leur bonheur était tel que pierre dit à Jésus: "Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois abris: un pour toi, un pour Moïse et un pour Elie.» Il ne savait pas ce qu'il disait."(Luc 9,33) Non, il ne savait pas ce qu'il disait, il devait suivre Jésus dans son quotidien, être testé au jour le jour quand il y a si peu à voir pour pouvoir lui être fidèle jusqu'à la mort.

Que le Seigneur nous aide à ne pas mépriser tous ces petits actes, toutes ces personnes qui remplissent nos journées sans éclat, ni trompette.

Commenter cet article

Isabelle95 30/06/2016 00:06

Merci à toi Chantal de nous avoir invités pendant ce we si important pour vous !

chantal 30/06/2016 09:47

Mais tu es très importante pour moi! bises!