Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eternel est son Amour

Eternel est son Amour

communauté de femmes catholiques, dévouées à Dieu, leurs familles , au service de la société qui les entoure.


Il y eut un soir, il y eut un matin

Publié par chantal johnston sur 6 Juin 2016, 12:39pm

Catégories : #Perle du jour, #méditations

Il y eut un soir, il y eut un matin

La nature vit à son rythme, inexorablement depuis la création du monde. Elle est témoignage de la grandeur de Dieu, son Architecte!

Chaque année nous arrivons à la veillée de Pâque plus ou moins surexcités par les préparations, l'attente, et chaque fois c'est la première lecture qui me pacifie avec moi-même et avec les autres. Comme un chant méditatif se déploie le récit de la création du monde (chapitre 1 de la genèse). Le Verbe, la création et le refrain: "Il y eut un soir et il y eut un matin, le énième jour" et l'admiration de Dieu devant sa création: "Il vit que tout cela était bon!" Tout est parfait:La parole, l'action,la méditation et la louange. Modèle que nous sommes appelées à suivre chaque jour de notre vie.

Et ce matin je retrouve ce même calme, cette même perfection dans un des psaumes des Laudes (psaume 18):

2Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
3Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.

4Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
5mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.

Là, se trouve la demeure du soleil : +
6tel un époux, il paraît hors de sa tente,
il s'élance en conquérant joyeux.

7Il paraît où commence le ciel, +
il s'en va jusq
u'où le ciel s'achève :
rien n'échappe à son ardeur.

et l’antiphon, dans un esprit de louange encadre cette lecture :

"Béni sois-tu, Seigneur, pour ton immense gloire !"

Nous avons la chance d'avoir un jardin, et chaque matin je peux entendre le chant de louange des oiseaux, imperturbables toujours au rendez vous, parce que notre Père céleste les nourrit! Ils compensent souvent mon manque de zèle.

"Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit." Mat. 6 (26)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents